10/12/2018
Heure :

HÉMODIALYSE

L'hémodialyse est une méthode d'épuration du sang par la création d'un circuit de circulation extracorporelle et son passage dans un dialyseur.

Lorsqu'il existe une insuffisance rénale sévère, l'organisme se charge progressivement de substances qu'il convient d'éliminer par la dialyse.

La dialyse consiste à mettre en contact le sang avec un liquide stérile (le dialysat) dont la composition est proche de celle du plasma (le liquide qui compose 60 % du sang environ) au travers d'une membrane qui sert de filtre.

En hémodialyse ce processus se passe à l'extérieur du corps et la membrane est artificielle.
En dialyse péritonéale, les échanges se passent dans l'abdomen et la membrane est le péritoine. Dans les deux méthodes, les phénomènes physiques mis en jeu sont les mêmes.

Les insuffisants rénaux chroniques en phase terminale traités par hémodialyse n'urinent plus ou très peu. Ils accumulent donc l'eau qu'ils ont ingérée par l'alimentation (eau, soupe, café, yaourt, etc.) et les déchets organiques qui ne sont plus filtrés. C'est cet excédent d'eau et de déchets qu'on élimine grâce à l'hémodialyse. Si on ne le fait pas, une partie de cette eau passe dans la circulation sanguine et augmente la pression (hypertension artérielle) et ce jusqu'à l'œdème aigu du poumon. Les déchets empoisonnent le sang.

Lors de l'hémodialyse, le patient est pesé à son arrivée. On compare son poids d'arrivée et son poids idéal défini par le médecin après différents examens (une radio du thorax, une échographie cardiaque, un bilan sanguin) pour faire la prescription de PPT (Perte de Poids Totale). Grâce aux dispositifs techniques de maîtrise de l'ultrafiltration, installés sur les machines de dialyse, la filtration sera effectuée soit de manière continue par perte de poids horaire (PPH) constante, soit par filtration selon un profil prescrit.

Soyez prévoyants :

  • Faites vérifier votre tension artérielle régulièrement. L'hypertension artérielle non contrôlée peut accélérer l'évolution naturelle d'une maladie rénale sous-jacente.
  • Si vous souffrez de diabète, assurez-vous que votre maladie est sous contrôle. Un nombre croissant de patients insuffisants rénaux sont des personnes atteintes de diabète.

  • Soyez très prudent au sujet de prendre des médicaments sans ordonnance, notamment des analgésiques. Il est sage de discuter de tous les médicaments en vente libre avec un médecin ou un pharmacien avant qu'ils ne soient pris. D'autres médicaments, toxines, pesticides et drogues illicites (héroïne et cocaïne) peuvent également endommager les reins. Votre médecin peut vous expliquer les problèmes liés à l'utilisation à long terme ou l'abus de ces substances.

Dans les premiers stades de la maladie rénale, une bonne alimentation et des médicaments peuvent aider à maintenir les équilibres essentiels dans le corps. Toutefois, lorsque la fonction rénale est inférieure à environ 10-15% de la normale, l'alimentation et les médicaments ne suffisent plus. Si vous n'avez pas de traitement supplémentaire à ce stade, à court terme et à long terme les complications se développent, et la mort survient par la suite. Pour vous garder en vie, vous aurez besoin d'une dialyse ou une greffe de rein, combinée avec des médicaments et une alimentation saine.

Untid-4.png
Untitled-4.png
www.000webhost.com